1978

TOUT-RIEN

Le film Tout-rien est une allégorie illustrant ce désir de l'homme d'accaparer toutes les richesses et les beautés de la nature. Trop longtemps l'humanité a vécu avec le sentiment que tout ce qui existe a été créé pour son usage. Par la disparition définitive d'espèces animales et végétales, le monde s'appauvrit de jour en jour; les forêts, l'eau potable et une nature féconde sont de plus en plus rares. Le film se termine malgré tout sur une note optimiste; Frédéric Back a bon espoir que les générations futures retrouvent le bonheur du partage et la nécessité de vivre en harmonie avec la nature.