Canada | Les autochtones de l'Est

Les premiers habitants

Les fouilles archéologiques ont décelé la présence humaine sur le continent nord-américain il y a plus de 8000 ans. La présence d’artefacts a permis de constater que ces humains, les Paléoindiens, se déplaçaient pour se nourrir en poursuivant les grands troupeaux de bisons et de caribous. Au retrait des glaces, les populations se sont installées progressivement sur le territoire. Pour subsister, ils cueillaient les petits fruits, ils chassaient le bison, l’orignal, le caribou, le phoque, le morse, le marsouin, la baleine, les oiseaux et ils pêchaient. Les archéologues ont classifié les peuples amérindiens selon les langues qu’ils parlaient et les territoires qu’ils occupaient, qu’ils appellent les aires culturelles.

Lorsque les pêcheurs européens vinrent chasser et pêcher dans le Golfe du fleuve Saint-Laurent, au début du premier millénaire de notre ère, ils rencontrèrent des groupes amérindiens de la famille linguistique des Algonquiens (Montagnais, Micmacs) et de celle des Iroquoiens (Iroquoiens du Saint-Laurent). Ces Amérindiens connaissaient très bien les côtes du Saint-Laurent. Ils s’y rendaient chaque printemps pour la chasse aux phoques et durant l’été pour la pêche. Ils séchaient et fumaient la morue et d’autres poissons tels le saumon. À l’arrivée de Jacques Cartier, les iroquoiens consommaient de l’anguille, de l’esturgeon, de l’alose, du brochet et du doré.

[peinture #62083]
#62083
Le fleuve aux grandes eaux
1993
Canada, Québec
illustration de film, crayon couleur, acétate dépoli
Voir Info