Canada | Les autochtones de l'Est

LA CRÉATION DES OISEAUX, 1972

Dans ce troisième film, Frédéric Back décide de fusionner deux légendes amérindiennes sur un même sujet, l'une algonquine et l'autre micmaque. Le récit des Micmacs, nom donné aux autochtones habitant l'ancienne Acadie, étant plus suggestif avec son personnage de Loup-hurleur, Frédéric Back amalgame les deux légendes.

Cette fable raconte le cycle des saisonsĀ :
Après les beaux jours de l'été, les enfants voient arriver Loup-hurleur, le vent des saisons froides. Vidant les arbres de leurs belles feuilles colorées, Loup-hurleur s'allie Ours-blanc, le froid et la neige, pour débusquer les enfants réfugiés sous les conifères. Mais la prière d'une petite fille atteint le cœur de Gouseclappe, le dieu des Micmacs. Celui-ci ordonne au soleil de chasser Loup-hurleur et Ours-blanc. Gouseclappe ressuscite les feuilles mortes en les transformant en oiseaux. Depuis, le miracle se renouvelle chaque printemps et les oiseaux reviennent dans les arbres qui les ont vu naître.

Pour lire la légende tirée livre Légendes indiennes du Canada de Claude Mélançon, cliquez ici
Pour en savoir plus sur le film, cliquez ici

[peinture #68018]
#68018
Image tirée du film La création des oiseaux
1972
Canada, Québec
Illustration de film, feutre et collage, acétate dépoli
Crédit : Frédéric Back et Radio-Canada
Voir Info